Archives de catégorie : Presentation of the project

Paul Chagnaud

Bienvenue à Paul Chagnaud, qui fait un stage encadré par Guillaume Daudin :

“Actuellement étudiant en classe préparatoire D2 au lycée Turgot ainsi qu’en L3 d’économie appliquée à l’Université Paris Dauphine-PSL, j’ai intégré le projet TOFLIT18 le 29 mai 2021 en tant qu’assistant de recherche dans le cadre d’un stage d’une durée d’un mois.

J’ai choisi l’option Histoire des faits économiques et sociaux en classes préparatoires au concours D2 de l’ENS Paris-Saclay. J’ai eu à cœur de découvrir cette discipline lors de mes trois premières années d’études supérieures. Son enseignement m’a permis de comprendre plus en profondeur les mécanismes économiques et de mieux analyser l’actualité.

Lors de mon stage, j’ai retranscrit des sources relatant le commerce de la France avec l’Outre-Mer autour de 1789. De plus, j’ai élaboré un processus automatisé permettant d’explorer les différences dans les chiffres sur le commerce de 1789 donnés par différentes sources (le « Résumé » se trouvant aux Archives Nationales à la cote F12 251 et des sources dispersée, souvent plus précises, aux Archives Nationales aux cotes F12 1666 et 1667 et aux Archives Nationales d’Outre-Mer à la cote Col F 2B 14. Le résultat de ce travail est ici. Ce travail m’a permis de prendre conscience de la nécessité de fiabiliser les outils et méthodes d’analyse des données.

Ce stage constitue pour moi une première expérience dans le milieu de la recherche académique. J’y vois l’opportunité de découvrir le cadre d’un laboratoire de recherche, en l’occurrence le LEDa, de travailler en équipe sur plusieurs sujets et d’appréhender davantage le métier d’enseignant-chercheur. Les missions qui ont pu m’être confiées m’ont permis d’enrichir ma culture économique et d’apprendre un nouveau langage de traitement de données (STATA). Cette première expérience me conforte dans ma volonté d’approfondir mes connaissances en Histoire et de poursuivre mes études en suivant une formation axée sur la recherche en sciences économiques et sociales.”

CV Paul Chagnaud

Léon Guillot

Bienvenue à Léon Guillot, qui vient faire un Master que Guillaume Daudin va encadrer.

“Actuellement étudiant dans le Master d’Analyse Economique Quantitative, à l’Université Paris-Dauphine, au sein de la filière “Politique publique”, je prépare un mémoire sur l’existence d’un phénomène de maladie hollandaise dans l’économie française du XVIIIe siècle, du fait de l’importance du commerce avec les Antilles.

 
Passionné d’histoire économique, j’avais choisi une licence d’économie-histoire à l’université Paris-1, avant de basculer sur l’apprentissage de techniques quantitatives dans ce master. La base de données TOFLIT représente pour moi une excellente opportunité en terme de travail empirique quantitatif.
 
Par ce travail, j’espère mieux comprendre un des aspects de la trajectoire économique de la France moderne, ayant pu influer sur sa non-Révolution Industrielle.
Par ailleurs, je désire me former à l’analyse générale des phénomènes de maladie hollandaise.”

Stephen Jackson

We welcome Stephen Jackson in the team. He will stay for June and July 2019, and will work in the beginning on a new 200 category classification of merchandises based on the documents from the Revolution and the Empire. A short self-presentation follows.

After spending three years at the University of Warwick studying economics at undergraduate level, I decided to move back to France and follow up my bachelor’s degree with a master’s in development economics at Panthéon-Sorbonne University (Paris I). 

The research-oriented nature of postgraduate study makes experiences in the field of academia all the more valuable. Joining the project as an intern is an opportunity to further explore an area of economics that has always interested me while experiencing first-hand what it takes to be engaged in research at the forefront of the discipline. 

I’ll be joining the TOFLIT18 project for two months over the summer of 2019. My tasks as part of the team include elaborating a new classification of products based on earlier simplification work as well as harmonisation of data in the early years of Revolutionary France to address potential shifts in classification methodology and reporting.

Although economic history has always featured prominently in my choice of courses at university, this internship also represents a step into the unknown. Working with such a large collection of data and facing the challenges tied to historical records is something new and fascinating for me. In my short time on board, I hope I can contribute to the large body of work that has been carried out so far and pave the way for future use of the dataset.

Ellen M. Nye

We welcome the use of the TOFIT18 data by Ellen M. Nye.

She is a first-year history PhD student studying Ottoman and British economic history at Yale University under the supervision of Steve Pincus and Alan Mikhail. She is eager to learn about the broader trends in the French economy TOFLIT18  will expose.

She is going to use the Franco-Ottoman trade from 1785-1821 to work on a paper seminar paper on cotton textile trade and production in the Ottoman market during the Napoleonic wars. For this project, she am comparing trade statistics to indicators of Ottoman cotton textile production. For French trade, she is currently relaying on Alexandre Chabert’s Essai sur les mouvements des prix et des revenus en France de 1798 à 1820, which provides information on the total volume of Franco-Ottoman trade but does not provide information on the trade broken down by commodity or volume. TOFLIT  would provide much more granular information.

 

Nye CV

 

 

 

Maëlle Stricot

C’est avec plaisir que nous accueillons Maëlle Stricot  qui sera stagiaire pendant un mois dans l’équipe. Elle sera notamment chargée d’effectuer des études d’indices de prix.

“Actuellement étudiante au sein du Cycle Pluridisciplinaire d’Etudes Supérieures, cursus mis en place par le pôle Paris Sciences et Lettres, et m’apprêtant à entrer en troisième année de licence d’économie à l’Université Paris-Dauphine, j’ai intégré le projet TOFLIT18 le 26 juin 2017 dans le cadre d’un stage d’une durée d’un mois.

Avant le début de ce stage, j’ai assisté aux deux jours du colloque portant sur « Turgot : mondialisation, sciences et économie au siècle des Lumières », donné sur le site des Archives Nationales à Pierrefitte, où j’ai pu rencontrer de nombreux chercheurs s’intéressant à l’économiste Turgot et à cette époque. Cette expérience a été très enrichissante, car en plus de pouvoir rencontrer plusieurs chercheurs prestigieux en histoire et en économie, cela m’a aussi permis de voir ce qui constituait l’une des facettes du métier de chercheur.

Ma participation au projet consiste à élaborer une analyse des indices de prix des différentes marchandises échangées au cours du 18ème siècle en m’appuyant sur la base de données existante. Ce travail est intéressant car il va me permettre d’avoir plus de connaissances sur le commerce et l’économie française de l’époque.

Ce stage représente pour moi une opportunité de découvrir en profondeur le monde de la recherche et de voir en quoi consiste exactement le travail de chercheur. Les missions dont je suis en charge sont aussi une occasion d’en apprendre davantage en économie et en statistiques, ce qui me sera sûrement très utile pour mes prochaines années d’études. Je pense que ce stage peut également me permettre d’affiner mon projet professionnel, en découvrant le monde de la recherche et en voyant s’il me correspond.”

 

Anthony Rebours

We are happy to welcome Anthony Rebours in the team ! He will do retranscriptions.

After graduating a Master Degree in history of economic thought at University Paris 8/Paris 1 La Sorbonne, Anthony is currently involved in research for his Phd thesis on the theme of the development of Krugman’s geographical economics. He also began to teach recent history of economic thought for undergraduate students at University of Tours François-Rabelais this year. As the studies in history of economic thought, including recent history, implies the use of various methodological approaches, Anthony is particularly interested in using quantitative data and archival works in his own researches.

REBOURS Anthony CV

 

 

Matthias Loise new tasks

After a 4 months internship for the TOFLIT18 project (which ended in March 2017), G. Daudin called Matthias back to work again with him for this project. He is joining again the TOFLIT team from May 22nd to August 4th.

Actually, he is working on some transcripts checking (from Nantes and Rennes).

After that, he will do some merchandise orthographic normalization and some tasks in order to update the merchandises index.

He will also do the same work that he has done during his internship on aberrant values and aberrant prices from the new sources.

In parallel, he will participate to the archiving of the TOFLIT18 project in collaboration with SciencesPo Paris.

Matthias Loise

Nous accueillons avec plaisir Matthias Loise qui sera stagiaire quatre mois dans l’équipe. Il commencera par faire des retranscriptions (mais comme nous arrivons au bout de celle-ci, sans doute n’y passera-t-il pas quatre mois)

« Actuellement en césure après un Master 1 Affaires Internationales et Développement majeure économie, c’est avec enthousiasme que je rejoins l’équipe TOFLIT18 pour quelques mois. Préparant un Master 2 en Economie Internationale, mais n’ayant pour le moment pas de projet professionnel précis, ce stage représente une opportunité de découvrir le monde de la recherche et d’ainsi me permettre de voir si celui-ci me correspond. De plus, mon cursus universitaire ayant beaucoup été tourné vers l’économie internationale, participer à l’étude qu’effectue l’équipe TOFLIT18 se mêle parfaitement à mon parcours et devrait selon toute vraisemblance s’avérer être une expérience très intéressante et très enrichissante.»

curriculum-vitae

Florence Perret

Welcome to Florence Perret. She will do at least a one-day-a-week internship during the first term. She might decide to stay longer.

“As a history student on my second year of Master degree at the University of Paris- Saclay/Versailles-Saint Quentin, I am currently working on a Master thesis that focuses on the consumption of exotic goods in 18th century Versailles. Considering the theme of this Master thesis, this internship is a real chance for me to learn the basics of academic research in an area that matches my personal interest. Even though my own research is mostly dedicated to social and cultural history, this experience is an opportunity to consider the external commercial trade of 18th century France, and thus, a possibility to familiarize myself with economic history. But, more importantly, this internship will provide me a familiarity with necessary tools and methods such as the creation of a database or the classification of terms and items. This knowledge will be particularly convenient as I consider continuing my research in the following years. I really hope my participation will also benefit TOFLIT18 and help managing the information contained in the database.”

 

cv-florence-perret-stagebis